Coordonnées

Rue Près-Champs 10A
4671 Barchon (Blegny) 04 345 61 61

Subscription to the newsletter

Stay informed by subscribing to one of our news letters

Calculez
vos économies
d’énergie
info@leclercqenergy.be

Nouveautés

Banc de test de moteurs CC en charge
Banc de test de moteurs CC en charge Ce banc d'essai permet de tester des moteurs à courant continu neufs ou réparés, sous charge partielle ou totale en fonction de leur puissance. Grâce à un pupitre de commande, la tension d'excitation (max. 500 VCC - max. 15 A) et la tension d'induit (max. 500 VCC - max. 200 A) sont appliquées progressivement par l'opérateur sur le moteur à vide, jusqu'à atteindre ses caractéristiques nominales. Pendant tout ce temps, l'opérateur a le loisir de vérifier le fonctionnement correct du moteur, en particulier l'absence d'étincelles au collecteur, grâce à une caméra digitale disposée à proximité et connectée à un écran. L'essai est réalisé dans les 2 sens de rotation. La charge est alors appliquée progressivement au moteur à tester. Elle est constituée d'un moteur asynchrone triphasé faisant office de frein. Il est piloté par variateur de fréquence afin de pouvoir faire varier le couple de freinage appliqué ainsi au moteur CC. Pendant cette opération, les valeurs de tensions et courants d'induit et d'excitation ainsi que la vitesse du moteur sont mesurées et enregistrées. A l'issue du test, un rapport d'essai en charge montrant les courbes et les valeurs enregistrées est émis. A nouveau, le moteur est testé dans les 2 sens de rotation.

Analyseur de moteurs CC et CA
Analyseur de moteurs CC et CA Grâce à cet appareil portatif, il est possible de réaliser une analyse prédictive de l'état de l'isolement de moteurs CC et CA sur site. Il permet également de vérifier et d'optimiser le réglage de la ligne neutre des moteurs CC et mesurer avec précision la résistance des bobinages des moteurs asynchrones. La déconnexion des câbles du moteur à analyser n'est obligatoire que dans le cas où il est piloté par variateur de vitesse ou démarreur progressif.